« Geocaching » sur les bords du Douron

On ne se contente plus de se promener en famille sur le nouveau sentier du Douron pour profiter du magnifique paysage : on y pratique dorénavant le « géocaching ».

Ah ! Cette manie des mots anglais !

Une brève recherche (que ferait-on sans Internet !) nous apprend qu’i s’agit d’

« un loisir qui consiste à utiliser la technique du système de positionnement par satellites (GPS, GLONASS, …) pour rechercher ou dissimuler un contenant (appelé « cache » ou « géocache ») dans divers endroits à travers le monde.

Une géocache typique est constituée d’un petit contenant étanche et résistant comprenant un registre des visites et un ou plusieurs « trésors », généralement des bibelots sans valeur. Plus d’un million et demi de géocaches sont répertoriées dans 222 pays … »     source (Wikipedia).

Symbole le plus utilisé pour le géocaching     logo-copie-1

 

Et donc, les berges du Douron figurent parmi ces sites sélectionnés.

La description du sentier qui est proposée sur leur site est élogieuse:

« Ce magnifique sentier que vous allez parcourir a été réalisé au cours de l’hiver 2011/2012, par une équipe de bénévoles de Pletin-Les-Grèves et des communes avoisinantes.

Nous profitons de cette occasion pour très sincèrement les remercier de la qualité de leur travail en leur dédiant cette cache. »

 

Cette information nous a été communiquée par Marie-France, Eric, Stéphane, Chantal et Camille qui ont croisé par hasard une famille sympa de « Géo-cacheurs »

Géocaching 1er mai 004  Géocaching 1er mai 001  Géocaching 1er mai 002

Nathan, Juliette et leurs parents étaient déjà la 5ème famille ce jour-là à découvrir les trésors dissimulés sur le circuit.

Les parents, ravis de cette rencontre, ont posté ce petit message sur le site :

« Une grosse averse, on se réfugie sous un arbre déjà occupé par d’autres promeneurs … On discute et l’on découvre que ce sont les créateurs, les défricheurs de ce beau sentier ! Belle rencontre ! ! »

 

Seule chose bizarre dans cette affaire : il n’y a jamais de grosse averse dans notre région !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *