30 km à pattes, une vie de chien !

7 octobre 2018 – 8h15 – Nous étions si bien sous la couette !

Et nous sommes 26 au départ de cette 6ème édition
de notre Tro Plistin, Filo en tête.

.

Nous quittons Toul An Hery, dans le sens inverse
du balisage (notre petite coquetterie)
pour atteindre le Hogolo

où la 1ère photo de groupe s’impose (pas trop longtemps, on a froid )

Le soleil de lève, la balade se poursuit, Filo toujours en tête.

30 km, pour un humain, ça fait 40 000 pas. Pour elle, peut-être 300 000.

Et en plus, pas moyen de profiter
de ce magnifique paysage !

A l’attaque de l’Armorique !

.

N’oubliez pas
d’apprécier au passage
la qualité des aménagements réalisés par les Chemins Plestinais.

.

Le chemin est beau

mais bien difficile, avant d’atteindre Beg Douar.

1er regroupement.

Notre barde préféré improvise une adaptation « d’Emmène-moi » d’Aznavour.

et on repart d’un bon pied dans le joli sous-bois vers St Efflam.

Pause barre chocolatée

 sous le regard de Lady Mond.

Quel panorama !

Nous décidons de prendre la variante de Kozh iliz

.

.

Après une longue montée, bien fatigante pour les moins aguerris, nous atteignons le site

et nous plongeons quelques 2000 ans en arrière.

Incontournable passage devant le Leslac’h

Une dernière pause abricots secs avant d’affronter les 2 dernières côtes de la matinée…

.

.

et nous arrivons enfin à Poul Fanc,
après 16 km

où nous sommes comme toujours
si bien accueillis !

1h30 de détente conviviale, qui permet aux marcheurs qui ne font que l’après-midi de venir nous rejoindre, et même à certains qui ne marchent pas de partager ce bon moment.

.

.

L’heure du redémarrage est venue.

.

Météo et moral au beau fixe.

Traversée du bois de Coat Ar Bescond

et sa désormais célèbre statue

« pré-Colomb-Irienne » (1)

Au sortir du bois, encore une bonne blague de Bernard
pour détendre l’atmosphère.

;

Mais ceci n’est pas une blague : près de la chapelle St Jagut, éclairage public en haut d’un arbre (l’alimentation électrique passe dans le tronc).

.

Magnifique !

.

Mais le banc n’est guère confortable.

Lesmaës. Les hommes ont l’air exténué.

.

.

.

alors que les femmes paraissent toutes
guillerettes !

Encore une pause bienvenue !

Dernière étape.

Le moulin électrique .
Ah ! Si on pouvait le rénover !

Mais quel est ce monstre marin qui sort du Douron ?

Passage obligé à St Haran

Eric veut nous faire goûter le cresson qui pousse au fond su routoir.

et la boucle est bouclée ! Il est 18h15.

.

Un petit coup de cidre bien mérité après cet effort.

Et un grand merci aux participants, aux organisateurs et à nos hôtes.

.

C’est ça, merci,
mais moi je vais me coucher.

.

(1) référence au bonus de l‘article précédent.

Vive la rentrée !

Nous l’attendions depuis longtemps ; la voilà enfin arrivée !

Nous sommes une bonne vingtaine à nous retrouver
ce 1er octobre aux « Quatre chemins »,
prêt(e)s à en découdre avec la boue des chemins creux.

Parmi nous, 7 nouvelles têtes !

Présentations d’usage !

Premier chantier de l’année : la vallée du Yar, côté Tréduder.

L’accès au chantier est long et délicat

.

et les chiens sont aussi de la partie.

Et la partie s’annonce rude !

Notre « terrain de jeu » habituel

.

.

avec son lot de boue

.

qu’il va falloir « décaisser » pour assainir le chemin.

Voir la viséo

.

Il faut également empierrer certains passages

.

et tenir les talus avec des troncs d’arbre.
Voir la vidéo.

Quand l’heure  a sonné, on nettoie les outils dans le ruisseau …

Voir la vidéo

on les range dans les voiture …

.

.

.

ou sur les voitures…

.

.

et on pose pour la photo de rentrée !

Cliquer pour agrandir la photo.

Le prénom des nouveaux est en jaune.
Comme nous n’étions pas tous présents aujourd’hui, vous pouvez revoir la photo de la rentrée 2017 en cliquant sur ce lien.

.

BONUS

Nous avons été contacté par un promeneur amateur de beaux chemins et de trésors cachés.

Il nous a signalé la présence d’une sculpture dissimulée au creux d’un fossé qui l’a intrigué.

Diffusée sur Facebook, cette photo a été identifiée comme celle d’une statue pré-colombienne.

Notre talentueux et facétieux président est ravi de constater que son œuvre ait pu être appréciée des connaisseurs !

 

 

Tro Braz Chapeliou Plistin

ou The big tour of the chapels of Plestin pour nos amis anglophones

Dans le cadre du 10ème anniversaire du Circuit des Chapelles,
l’association Chemins Plestinais et Patrimoine proposait
le dimanche 5 août   trois randonnées pédestres et une randonnée VTT-VTC, permettant de découvrir (ou redécouvrir) les différentes chapelles de Plestin, exceptionnellement ouvertes pour cette occasion.

??????

Les plus courageux (34 participants) ont attaqué dès 8h00
la boucle de 16km les conduisant aux chapelles St-Haran,
St-Jagut et Ste-Anne.

??????

Nous avons été chaleureusement accueillis dans chacune des chapelles.

.

Une demi-heure plus tard, 12 VTT-istes se lançaient à leur tour pour une boucle de 30 km qui passait par les 7 chapelles de Plestin.

.

9h30 départ de la « petite randonnée pédestre » sur la boucle de la chapelle Saint Haran (8km quand même).

29 participants au départ,
dans la brume.

 

 

Eh, les gars,
m’oubliez pas !

.

Tout le monde se retrouve à 12h30 pour le pique-nique organisé
par les bénévoles de l’association Chemins Plestinais.

Plateaux-repas                                                     et grillades.

Après le café, le Télégramme nous fait poser pour la photo-souvenir

.

La randonnée de l’après-midi permettait de visiter 4 autres chapelles, dont 3 accueillaient des expositions.

A 14h, près de 50 promeneurs répondaient à l’appel.

Saint Roch

.

Saint Sébastien

.

Il fait très beau…
mais aussi très chaud !

et cette eau n’est pas potable !

Un peu de fraîcheur sur le site de Kozh Iliz

.

avant de rejoindre Saint Efflam

.

et la chapelle Sainte Barbe, terme du périple.

Les nombreux participants, touristes pour la plupart, ont été séduits par  nos chemins, notre patrimoine et notre dynamisme.

De notre côte, nous sommes heureux d’avoir pu leur offrir
cette belle journée.

.

Le bénévoles se sont retrouvés dans la soirée sur le quai de Toul an Hery pour partager les restes … et un grand moment de convivialité.

et quand la nuit approche

tout le monde participe au rangement du matériel.

.

N.B. : vous pouvez retrouver des photos supplémentaires
………..de cette journée sur notre album photo.

.

 

5 août 2018 -Album Photos

……..En complément de l’article « Tro braz chapeliou Plistin« ,
voici quelques photos, en particulier celles de notre soirée
sur le quai de Toul an Hery.

……….Si vous nous faites parvenir d’autres photos, nous nous ferons un plaisir de les rajouter à cette galerie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour agrandir une de ces photos, cliquer sur la miniature correspondante ci-dessous.

..P

Nos sentiers intéressent même les ânes !

Nous savions que nos beaux sentiers étaient parcourus par de nombreux promeneurs.

Notre public s’est élargi récemment :

une randonneuse, Brigitte Blot a récemment effectué un « Tro Plistin » avec son âne Ioko et son chien Laouen.

Enchantée par cette randonnée, elle a fait paraître dans les très célèbres « Carnets de l’âne »  un article relatant ces 2 journées passées  sur nos chemins.

Un grand merci à elle pour cette hommage rendu à la commune et à l’association des Chemins Plestinais.

Voir l’article.

Finir l’année en beauté

Pour ce mois de juin, nous avons fait preuve un peu d’originalité.

2 chantiers ont été menés de front
(l’effectif de bénévoles le permet) :

  • Rénovation des murets qui entourent la chapelle Saint-Barbe (chantier amorcé en mai)

Notre équipe de « maçons », après avoir dégagé la terre, les souches  et « déconstruit » les murets fortement dégradés,

 

a réussi à reconstituer un environnement digne de cette chapelle classée.

.

.

 

  • Amélioration d’un sentier de randonnée le long du Yar

Ce très joli chemin qui longe la rive droite du Yar était difficilement praticable, notamment en périodes humides.

Durant 4 semaines, une équipe de bénévoles s’est employée
à assainir le terrain…

créer des cheminements

et – souci du détail – penser au balisage.

.

En vert sur la carte ci-contre,
la partie de chemin sur laquelle
nous sommes intervenus.

.

Ce sentier s’inscrit dans un un réseau
de chemins de randonnée entre Plestin
et Treduder et facilitera la réalisation
de boucles.

.

……Pour finir l’année en beauté, nous avons été accueillis
par Françoise et Auguste  pour un pique-nique géant

Au menu, plats cuisinés maison

.

.

et barbecue

Soleil généreux  et bonne humeur au rendez-vous

.

Au niveau des animations,

une surprise : un poème écrit par un Plestinais,  Yvon Pichodour et lu par Marie-France : « Le chemin des chapelles »

Pour accéder à la vidéo, cliquer sur la photo

et un classique : notre célèbre trio de basses interprète un de ses tubes : les chapelles de Plestin. En phase avec l’actualité !

Pour accéder à un extrait de  la vidéo, cliquer sur la photo

Très bon été à toutes et à tous et n’oubliez pas notre rendez-vous du 5 août pour la grande randonnée des chapelles.

Inauguration de St-Haran

 …………..Lundi 21 mai 2018, jour du Pardon de Saint-Haran.
Près d’un an après la fin des travaux d’aménagement  par l’association « Chemins Plestinais et Patrimoine », s’est tenue l’inauguration officielle du site.

 …………..Par un temps bien ensoleillé qui permettait de mieux profiter encore de ce lieu enchanteur, un public nombreux a convergé vers le « routoir à lin ».

.

Les discours succèdent aux discours

pour évoquer l’histoire du quartier
et de son pardon,

.

.

et pour rappeler les travaux de rénovation
de la fontaine, du lavoir et du routoir.

.

.

Ce fut également l’occasion d’une passation de pouvoir « symbolique » entre l’ancienne animatrice du quartier et la nouvelle équipe.

.

Le benjamin de l’assemblée
coupe fièrement
le cordon  …

.

.

.

avant la photo souvenir autour de la fontaine.

Puis le public présent partage un apéritif champêtre dans la bonne humeur.

.

Pour prolonger agréablement cette journée, un barnum accueillait auprès de la chapelle ceux qui désiraient pique-niquer…

.

.

.

avant d’entreprendre
une randonnée conviviale.

.

Par malheur, lors de cette balade, Jeanne s’est blessée au pied.

.

Où l’on voit le courage de notre amie qui sourit malgré la douleur
et l’entraide spontanée de ses compagnons de marche !

.

Bon rétablissement, Jeanne !

Printentretien

Pas de chantier spectaculaire programmé en ce début d’année 2018.

Nous profitons du printemps pour procéder à l’entretien de nos chemins de randonnée.

Sur le GR 34 (Corniche de l’Armorique),
nous continuons notre travail de sécurisation

Nous y retournerons encore avant l’été pour finir le travail.

.

A Saint-Haran,

nous améliorons le cheminement

.

.

.

.

et curons le routoir.

.

A Kerdanger (boucle de Saint Jagut),
c’est un arbre qui obstrue le passage.

.

A Kerdudavel (en direction de Tremel),
le chemin est devenu impraticable

et la passerelle sur le Douron avait été emportée par les crues de l’hiver.

.

.

.

.

notre force, c’est le collectif !

.

Nous le prouvons encore à St-Gestin
(boucles de Ste-Anne et St- Roch) :

Quand un arbre barre le passage…

 

on le tronçonne…

et on s’y met tous pour dégager les souches

.

.

.

Reste encore à consolider les « banquettes »
fortement dégradées par des usagers
peu respectueux de nos aménagements.

.

..

Enfin (pour l’instant), un petit tour près de la chapelle Ste-Barbe

Il faut canaliser des sources qui engorgent le chemin

Un autre groupe entreprend de réhabiliter le mur
qui entoure la chapelle

Quelques instants plus tard …
ça a déjà plus fière allure !

La chapelle Ste-Barbe vue sous un angle inhabituel.

A suivre…

A quoi rêve-t-on au printemps ?

……Dimanche 8 avril, notre association proposait à ses adhérents une sortie à Loudéac, au parc Aquarev où se déroulait
une « fête du Printemps ».

……Nous n’étions qu’une quinzaine à y participer car la météo était peu engageante.

Alors, à quoi rêve-t-on quand on est écolo et qu’on n’est plus tout-à-fait un enfant ?

A recycler tout ce qui peut l’être ?

avec beaucoup d’imagination !

A retrouver son âme d’enfant ?

si toutefois on l’avait perdue.

.

Ou même peut-être monter au 7ème ciel ?

en tout bien tout honneur !

Ou bien encore philosopher…

.

Le pique-nique en plein air étant compromis, nous nous sommes abrités chez un célèbre marchand de viande.

.

Et pour la digestion…

.

.

promenade champêtre au village de Lanrivain

.

dans des
« Lieux mouvants »

.

.

et insolites !

puis randonnée pédestre dans les gorges du Corong
(un peu plus au Nord),

.

son  célèbre chaos,

.

.

et ses parkings !

(clin d’œil
à ceux qui étaient présents).

.

Et tout finit dans la bonne humeur avec un verre de jus de pomme.

.

.

 

.

.

Création et entretien de sentiers pédestres