Nos chemins intérieurs

En cette période de confinement, nous n’avons pas de nouvelles à vous donner de nos chantiers !

Afin de rester en contact d’une autre manière, nous vous avons proposé d’échanger entre nous photos, textes ou tout ce qui pourrait vous venir à l’esprit à propos de cette période si particulière.

Comme vous ne pouvez écrire directement sur ce blog, vous pouvez envoyer vos documents par mail à cette adresse.

Nous les mettrons en ligne au fur et à mesure sur cette page.

Vous pouvez consulter ci-dessous les premiers documents reçus et réagir si vous le voulez en cliquant sur « Laisser un commentaire » dans le haut de cette page.

Par avance, un grand merci.

N.B. : Chaque nouveau document apparaîtra en 1er dans la liste ci-dessous.

Georges et Agnès Lebreton

 

En réponse  à une suggestion faite sur la liste de diffusion au début du confinement, voici  le mobile réalisé par Agnès pendant cette période et destiné à être accroché dans le nouveau sentier du Pont Blanc.

Ce sera fait la semaine prochaine !

.

..

Et maintenant, c’est fait !

 

Bernard Constantien

Confidences d’un confiné

Au premier discours, nous sommes restés : subjugués, choqués, scotchés.
Au deuxième discours, nous avons : bêché, semé, planté
Au troisième discours, oserons-nous nous : rencontrer, inviter, côtoyer ?
Au mois d'avril 2020, nous avons parcouru 5 fois plus de kilomètres à pied qu'en automobile.
Au bout de 38 jours de confinement, nous avons sûrement discuté dix fois plus avec nos voisins que pendant 38 ans.
Merci à tous pour vos interventions pendant ces deux mois et en particulier à mes amis Jean-Yves le corse et le bigouden.
A bientôt avec votre masque.

 

Jacqueline Derriou

Invitation à nous confiner tous ensemble dans ces carrières des Baux de Provence pour une belle évasion.
Portez-vous bien pour un A bientôt.


Annick Abasq

Décidément, le confinement rend bucolique.

Voici ses photos nature prises près de St-Roch

Dominique Lenoël

 

 

Jean-Luc Potin

Vues du Penker

 

Christian Guillemain

Christian a écrit un texte sur sa journée de confinent.
Pour ne pas alourdir cet article, je vous invite à le découvrir en cliquant sur ce lien.

Marie-Françoise Bozec

Vivre au milieu des fleurs de mon jardin

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bernard Constantien, nature, comme à son habitude

 

Une réflexion sur “ Nos chemins intérieurs ”

  1. réponses possibles de la taupe :
    a ) j’en ai assez d’être confinée….
    b ) pour votre prochain chantier, besoin
    de pelles ?
    la bonne réponse gagnera le droit de participer à un chantier des chemins plestinais !!!! 😂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *